Le Cœur se souvient : comment est né mon 7e roman ?

C’est l’une des questions que l’on me pose le plus souvent : comment est née cette histoire ? Est-ce que je savais déjà comment elle se déroulerait et comment elle se finirait ?

J’ai aujourd’hui envie de partager avec toi la réponse et de te raconter comment Le Cœur se souvient a lentement vu le jour.

C’est parti d’une idée simple : j’avais envie de te faire voyager ! 

Je n’ai jamais écrit de roman qui parle ou décrit un autre pays… et après 2 ans à vivre aux États-Unis (vers 2013), plus le road-trip de 5 semaines en aout 2019, j’avais très envie de te parler de ce grand pays.

Sauf que je ne voulais pas écrire une histoire de vacances, de croisière… alors, comment faire voyager un personnage si ce n’est pas pour des congés ? Comment le faire passer de ville en ville, explorer des lieux ?

Album Photo Périple

La première pierre était là : mon personnage allait chercher quelqu’un ?

C’est ensuite un jeu de piste et une série de questions auxquelles je réponds, qui me permet de poser les jalons d’une nouvelle histoire.

J’ai eu envie qu’une jeune femme parte à la recherche de son frère.

Oui, mais pourquoi ? Pourquoi doit-elle le rechercher ? Comment ça se fait qu’elle ne le connaisse pas et ne sache pas où il est ? Qu’est-ce qui lui permet de découvrir son existence ? Et qu’est-ce qui la met sur la voie pour le retrouver ? Quelles sont les difficultés qu’elle va rencontrer sur son chemin ? Les choses qui vont l’aider à progresser ?

De fil en aiguille, j’ai ainsi dessiné le périple d’Amelia.

En aidant ses parents à déménager, elle découvre l’existence d’un frère et sa seule piste est 2 cartes postales envoyées de Boston. Elle se lance alors dans un voyage un peu fou dont l’issue n’est pas du tout garantie.

Au fur et à mesure de l’écriture, j’affine ensuite la psychologie de mes personnages. Je crois que c’est ce que je préfère. Je me mets dans leurs bottes. J’apprivoise leurs espoirs, leurs peurs, leurs doutes, je dessine leur personnalité, leur défaut et leur qualité, je les rends humains dans leur tergiversation, leur erreur, les incohérences. Je n’ai pas de tableau prédéfini, il se peint de lui-même au fil des pages, avec des nuances qui parfois me surprennent moi-même.

Et à la fin, l’histoire est presque née d’elle-même. Je n’étais plus que le vecteur entre une idée et un clavier.

Et quand je tape le dernier mot, je n’ai qu’une hâte : partager ce nouveau livre avec toi pour que tu puisses toi aussi vivre toutes les émotions que j’ai ressenties en l’écrivant.

Voici comment naît une histoire 

Elle germe d’une idée, se nourrit d’une envie de partager quelque chose avec toi, glisse ses racines dans l’obscurité de mon esprit, puis gagne la lumière et étend ses feuilles au fil des pages.

Découvrir Le Cœur se souvient

Mon 7e roman est sorti le 15 septembre 2020. Tu peux le découvrir sur la page dédiée ici : Le Cœur se souvient, par Anaïs Weibel.

Tu pourras y découvrir le résumé et tu auras aussi tous les liens pour le commander au format papier (et dédicacé !) ou eBook, comme tu préfères. 🙂

À propos de l'auteur

Depuis 2015, je me dédie à ma première passion : l’écriture. J'aime les aventures humaines, riches en émotion et porteuses d'espoir. Et j'aime surtout partager cet enthousiasme avec mes lecteurs ! En effet, pour moi, pas besoin de lire pour rêver et fuir la réalité : Vivons. Nos rêves sont à portée de main et la lecture est aussi là pour nous montrer comment !

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

RESTONS EN CONTACT !

Je vous enverrai parfois des e-mails plein de bonne humeur, des textes gonflés d'espoir.

Un peu de moi en somme, pour vous transmettre de mon énergie dans un quotidien parfois pénible :)

>