Débolis Héyavé

Un roman qui nous amène à réfléchir à qui nous sommes et le chemin à parcourir pour le devenir

Roman 2016, 120 pages

Résumé

‹‹ À 16 ans, Débolis n'a jamais connu sa mère et a été abandonné par son père du jour au lendemain. Pour ne pas être consumé par la colère, le jeune homme trouve alors refuge dans la spiritualité et le style hippie : être positif, aller à l'essentiel et ne pas se soucier de l'avis des autres, fait partie de ses nouveaux principes.

Bien protégé derrière ses dreadlocks et ses ponchos, Débolis s’efforce de se reconstruire mais c'était sans compter sur l'arrivée de William. Ce rockeur hyperactif se prend soudain de passion pour Débolis et se donne pour mission de le faire craquer.

Débolis résiste aux provocations et aux critiques tant bien que mal, frôlant parfois le dérapage. William abat alors sa dernière carte en lançant un défi : deux jours pour échanger leur style et prouver à Débolis qu'il est sur la mauvaise voie. Débolis ne réalise pas l'importance de sa décision lorsqu'il accepte. Quand les armures tomberont, il ne restera que des ressemblances... ››

Les lecteurs en parlent

‹‹ Je recommande vivement ce roman qui saura vous faire réfléchir, vous ouvrir à d'autres modes de pensée sans vous les imposer, et passer un agréable moment. ›› - Milie

‹‹ J'ai accroché à l'histoire de cet ado déraciné qui se cherche. L'ambiance, le caractère et les sentiments adolescents sont très bien rendus. C'est bien écrit et facile à lire, je recommande ! ›› - Anonyme

‹‹ Avec Débolis Héyavé, Anaïs W. signe un beau roman d'apprentissage, le mythe du vilain petit canard rejeté de la basse-cour qui se réalise en cygne, roi de l'étang. Mais entre le canard et le cygne, le chemin est long et douloureux. ›› - Bibliza

A votre tour, lisez Débolis Héyavé !

  • Anne dit :

    Le roman “Débolis Héyavé” met en avant l’importance de ne pas croire à l’irréversibilité de la vie… Le rythme de l’histoire permet de se plonger rapidement dans la vie des personnages et la chute n’en est que plus agréable.

  • Nelly dit :

    J’ai adoré ce roman, Debolis est un personnage très attachant. Sympathique découverte. Merci

  • >