fbpx

Que fait un auteur de sa journée ?

Ça fait partie des questions que l'on me pose souvent : mais que fait un auteur de sa journée ? Est-ce qu'il passe son temps à écrire ? Ou bien à lire, peut-être ?

Loin de là ! Je ne prétends pas parler au nom de tous les auteurs, mais il faudrait être un ermite pour ne faire que ça. Je pense que même les grands auteurs comme Musso, Levy... ont des journées bien remplies, entre leur vie quotidienne, la famille, les évènements littéraires auxquels ils doivent participer.

La journée d'un auteur édité vs. auto-édité

Bon, j'imagine que les auteurs édités par de grandes maisons d'édition consacrent surtout leur temps à l'écriture, car c'est ce qu'on leur demande : écrire des histoires pour qu'elles soient publiées.

Mais pour un auteur auto-édité, à la vie quotidienne, la famille, l'écriture et les évènements... on ajoute la Production et la Promotion. Oui, produire son oeuvre de A à Z, de la correction, à la couverture, à l'impression... Et ensuite promouvoir son livre par soi-même, à la sueur de son front pour qu'il soit lu et reconnu. 

Chaque auteur indépendant à une vision différente de son travail. La mienne est assez "entrepreneuriale" car je veux vivre de ma passion. Même si je préfère écrire et rencontrer mes lecteurs, je dois aussi penser "stratégie". Ce n'est pas sexy, mais je ne peux pas faire sans si je veux avancer. 

Et cela m'apporte beaucoup ! Ca me force à me surpasser, à faire toujours mieux, à proposer des histoires encore plus prenantes, des couvertures toujours plus travaillées... Cette petite pression me pousse à être innovante pour rencontrer mes lecteurs... et finalement, c'est très enrichissant et beaucoup de bonheur. 😀

Etre indépendant implique beaucoup de choses

Je suis auto-éditée depuis octobre 2015. J'ai quitté le salariat en novembre 2016 pour me consacrer entièrement à ma passion. Aujourd'hui en mai 2018, je peux vous dire que j'ai presque atteint mon objectif de vivre de mes romans. Je dis "presque" car cela varie selon les mois et c'est encore très dépendant de l'énergie que je fournis. Si je m'arrête, tout s'arrête. Ce n'est pas comme le salariat où on part en vacances en gardant son salaire. ^^

Alors, je fonce pour que ça continue ! Je me donne les moyens d'y arriver. Je m'accroche. Et je suis boostée par les rencontres avec les vous, les échanges passionnants par message, email, vos commentaires sur mes romans... Une vraie synergie !

Bon. Ce que je veux vous montrer, ce n'est pas mon quotidien comme "je me lève à 8h, je mets du beurre sur mes tartines...", ni toute la partie "Production et Promotion". J'ai déjà écrit des articles où j'explique comment je choisis une couverture, par exemple.

Non, ce que je veux vous montrer dans cet article particulier, c'est le reste, les choses auxquelles vous ne pensez peut-être pas quand vous découvrez le livre d'un auteur indé : le mental, l'organisation, la détermination.

La journée d'un auteur, transformée par les déclics

Pour moi quand on me demande "que fait un auteur de sa journée ?", j'ai juste envie de dire "il s'adapte et il innove". En fait, mon quotidien d'auteur indépendant est régulièrement chamboulé par différents déclics qui me forcent à m'adapter.

Par exemple, il y a eu un avant mes premières séances de dédicaces... et un après. Un avant la sortie de L'espoir au corps... et un après. Pendant longtemps je n'ai pas fait de dédicaces et aujourd'hui j'en faits tous les weekends !

J'adore rencontrer mes lecteurs (vous !), je prends beaucoup de plaisir pendant ces rencontres, à échanger, partager... Avouez que si je passais mon temps à bouder, ça ne serait pas pareil et je n'irais pas chaque semaine. ^^ Mon quotidien est donc passé de "chez moi" à "planifier des dédicaces et sortir tous les weekends".

Pareil pour L'espoir au corps. J'ai travaillé la sortie de ce livre pendant quatre mois. Un boulot d'acharné où j'ai fait des choses que je n'avais jamais faites (partenariat, média, prévente...). Je l'ai fait avec sincérité, car je voulais par-dessus tout que ce roman soit lu, que son message soit transmis à mes lecteurs (sur le VIH et le deuil notamment).

Et ça a été un véritable succès : 6000 lecteurs en 6 mois ! Je n'aurais jamais imaginé ça. Ça a donc été un nouveau déclic : oui, c'est possible d'aller plus loin ! Mes journées d'auteur se sont vues transformées par cette motivation et cette confiance. Et je suis bien décidée à me surpasser une nouvelle fois pour la sortie de mon roman Juste Puni en septembre 2018...

... sauf que parfois... ça coince ! ^^

Dans sa journée, un auteur doit prendre des décisions importantes

J'ai fini d'écrire Juste Puni mi-mars. Je m'étais réservé quelques mois pour organiser la sortie de ce livre, pour qu'elle soit aussi réussie, voire mieux que celle de L'espoir au corps. Mais j'ai vite senti que je n'y arrivais pas. -_-

D'abord, personnellement je traversais une période difficile... donc mon travail en était impacté. Je me suis retrouvée dans une sorte de vide intersidéral : plus aucun sens à ce que je faisais. Je savais pourtant que c'était passager, j'avais toujours une petite voix pour me dire pourquoi j'en étais là aujourd'hui et ce que j'attendais pour mon avenir d'auteur. Mais motivation zéro pointé !

J'aurais pu rester comme ça des semaines, et éventuellement, retrouver mes esprits au cours de l'été. Alors, je n'aurais plus eu assez de temps pour faire une belle sortie à mon quatrième roman. Ce que j'ai fait ? J'ai eu une opportunité et je l'ai saisie. J'ai pris UNE décision qui en a provoqué plein d'autres... et j'ai finalement remis le pied à l'étrier !

Voici deux décisions importantes que j'ai prises pendant ce printemps 2018 :

1- Me faire accompagner dans mon projet

En avril, j'ai eu l'occasion de prendre un coaching avec une personne qui allait pouvoir m'aider : Margaux Klein. Un coach, ça nous aide à affronter nos peurs, ça nous permet de redéfinir nos objectifs pour qu'ils aient un sens profond, lié à qui nous sommes et à ce que nous aspirons. Quand on est accompagné, on va donc plus vite dans nos prises de décision, car on sait exactement où on va et pourquoi.

J'ai commencé ce coaching le 24 avril exactement. Il y a un peu plus d'un mois. Et l'impact a été ENORME. J'ai par exemple proposé mon propre accompagnement en auto-édition pour les auteurs, car j'ai un blog "Vivre de ses romans" qui est très apprécié. Je suis suivie par beaucoup d'auteurs qui cherchent de l'aide et des conseils.

Cette proposition a été très bien accueillie et aujourd'hui, je suis aussi coach et j'adore ça. J'ai toujours été très pédagogue et j'ai toujours aimé partager mes connaissances. Une chose de plus dans ma journée d'auteur !

2- Me faire aider dans mes démarches

C'est un autre point sur lequel nous avons travaillé avec Margaux. J'étais bloquée dans ma prise de décision car j'avais deux priorités importantes qui se confrontaient : la sortie de mon livre Juste Puni et l'organisation des évènements.

Comme je vous le disais, j'aime beaucoup faire des séances de dédicaces et elles sont aussi une source de revenus stable. Je ne peux donc pas les négliger si je veux continuer à vivre de ma passion. Mais cela est très chronophage, entre la prise de contact avec les libraires, les emails, les relances... Ce temps m'était pourtant précieux pour préparer la publication de Juste Puni...

Ça faisait quelque temps que j'y pensais (comme faire du coaching !) : déléguer une partie de mon travail. Mais là aussi, j'avais beaucoup de peur : qui choisir ? Comment faire confiance ? Et déléguer quoi au juste ?

Grâce aux discussions avec Margaux, il a rapidement été clair qu'une assistante pouvait largement se charger de l'organisation des évènements. Alors j'ai surmonté mes peurs et j'ai fait le nécessaire. Aujourd'hui, Emilie fait partie de la AW Team. Elle travaille pour moi deux heures par semaine, et cela m'enlève un poids !

Finalement, je n'ai pas gagné que du temps, mais aussi de "l'espace cérébral" : je n'ai plus du tout besoin d'y penser. Je n'ai plus ce petit bruit de fond dans ma tête qui me dit : "tu as pensé à appelé machin, à envoyer tel mail... ?". Une chose en moins dans ma journée d'auteur, pour une fois !

Vous devez connaître ça aussi ? Quand quelque chose bourdonne dans notre tête, c'est beaucoup d'énergie perdue. Il faut donc s'en occuper rapidement, par soi-même ou en demandant à quelqu'un d'autre. 😉

Que fait un auteur de ses journées ? Ecrire, mais pas que ! Entrez dans les coulisses de la vie d'une auteur indépendante en lisant cet article 😉

Tweeter

Un auteur, ça a aussi d'autres projets que l'écriture

Il y a des auteurs édités ou auto-édités qui ont d'autres projets dans leur vie : ils ont peut-être un autre travail en parallèle, d'autres projets à gérer. Encore une fois, je ne peux parler que pour moi et je voulais vous présenter rapidement deux choses qui occupent beaucoup mes journées en ce printemps 2018.

Mon but est simplement de vous montrer tout ce qui peut se cacher derrière la vie d'un auteur. ^^ Et je suis certaine qu'il y a beaucoup de choses derrière chaque personne, chaque métier. Souvent, quand on rencontre quelqu'un, on ne voit que la partie visible de l'iceberg. 🙂

1- Finie ma microentreprise

C'est une étape importante dans ma vie d'auteur : je ferme ma microentreprise et j'ouvre une SARL avec mon conjoint, nommée W.A.S.D.. Cela demande pas mal de démarches et entraîne beaucoup de stress. C'est un véritable changement, d'abord financier : maintenant, je vais pouvoir déduire mes charges (impression des livres, frais kilométriques et repas pour les dédicaces…), et j'aurais aussi des coûts de gestions à prendre en compte (domiciliation, comptabilité…).

Créer une SARL c'est aussi un état d’esprit totalement différent et c'est le plus important pour nous. Ça nous force à voir les choses autrement. On a encore plus envie que ça marche, on a moins de limites stupides dans nos têtes (le seuil des revenus en auto-entreprise par exemple). Maintenant on ne peut que faire grossir nos activités !

Je tiens quand même à vous dire que si j’étais seule je resterais en auto-entreprise. Je ne pourrais pas assumer les charges d’une SARL avec mon activité d’écrivain pour le moment.

Mais j’ai l’occasion de le faire avec mon conjoint, Steven, qui est aussi auto-entrepreneur et qui a plus de charges que moi. Il propose de l'aide en maths pour les lycéens (Les Maths en Tongs !) et des produits sur Amazon, que vous pouvez voir ici si être curieux. Avec nos deux activités, cela vaut vraiment le coup d'avoir une SARL et nous seront forcément gagnants.

2- Projet immobilier

Je ne vous barbe pas longtemps avec cette partie, car elle n'a vraiment rien à voir avec mon travail d'auteur ! Mais mon conjoint et moi, nous investissons dans l'immobilier depuis deux ans. Nous trouvons des biens en mauvais état et nous les rénovons pour les louer ou les revendre.

Début 2018, nous nous sommes lancés dans un nouveau projet, un studio dans le centre de Pau. Comme nous étions tous les deux entrepreneurs (au moment de l'achat) depuis moins de 3 ans, ça a été difficile de trouver une banque.

Mais nous avons réussi ! Maintenant, nous devons aviser les travaux avec les devis et toutes ces choses pas très drôles. ^^ C'est là encore pas mal d'espace cérébral occupé dans ma journée d'auteur. 😉

(si ce sujet vous intéresse, nous en parlons largement sur notre blog commun, ici)

Alors, que fait un auteur de sa journée ?

Voilà, vous avez maintenant une petit idée de ce que fait un auteur de sa journée ! Bien entendu, tout le monde est différent, mais je suis heureuse d'avoir pu vous ouvrir un peu les portes de mon quotidien. 🙂 Vous en savez un peu plus sur ce qui se cache derrière mes romans et derrière mon enthousiasme si vous m'avez rencontré lors d'une séance de dédicaces.

N'hésitez pas à partager votre ressenti sur cet article dans les commentaires... et à me parler de vos projets ! 😉

A très bientôt !

0 Partages
  • Lynda dit :

    Ah tiens, c’est rigolo, je pensais justement faire un billet prochainement sur “24h dans ma vie d’auteur” 🙂
    Je vois que tes journées sont bien occupées, mais en même temps les tâches sont diverses et tu n’es pas seule, c’est le plus important ! Bon courage pour tous tes projets !

  • Tatia dit :

    Hello, je constate en effet que tes journées sont bien remplies 😉 Et c’est très intéressant ce que tu écris, ça permet de savoir certaines choses dans la vie d’un auteur; Bonne continuation en tout cas et c’est toujours un plaisir de te lire.

  • […] écho à l’article d’Anaïs « Que fait un auteur de sa journée ? », j’avais envie de vous partager […]

  • >