fbpx

Suivre les vagues

Tome 1 : À contre-courant

SORTIE LE 25 MAI 2019

Vous pouvez d'ores et déjà réserver votre livre broché dédicacé !
Rendez-vous sur ma boutique en ligne.

Livre numérique en précommande sur Amazon

Résumé

S’affranchir de sa souffrance, de ses peurs, changer de vie… mais surtout, devenir enfin elle-même, Éléa en rêve. 

Sur la côte landaise, elle s’isole quelques jours pour trouver la force de décider de son destin, loin des diktats sociaux, de l’avis et du jugement des autres…

Pourtant, sa rencontre avec Farès va mettre à l’épreuve sa détermination et la pousse à nouveau vers la facilité de vivre sous la dépendance de quelqu’un.

Par amour, Éléa nage ainsi à contre-courant de ce qu’elle aspire à être vraiment, au risque de définitivement se perdre.

Avant qu'il ne soit trop tard, Éléa parviendra-t-elle à s'affirmer et à reprendre sa vie en main ?

Éléa se cherche et se découvre avec une audace et une soif de vivre contagieuse. Elle chuchote au cœur de chacun les promesses d’une vie meilleure, construite à notre image…

Restez informé des exclusivités en remplissant le formulaire ci-dessous !

Les premiers retours des lecteurs

Suivre les vagues ne sortira que le 25 mai prochain, mais les relecteurs m'ont transmis leurs premiers avis... très enthousiastes !

"

Dans Suivre les vagues,  à travers l'histoire de l'héroïne, qui a tout d'une héroïne feel-good, Anaïs W. mène ses lecteurs sur le chemin du questionnement intérieur et du développement personnel.


J'ai vibré, frissonné pour Eléa en espérant qu'elle trouve de le sérénité pour reposer son âme torturée. Alors je crois que le pari d'Anaïs W. est gagné : amener la fiction sur le terrain du développement personnel et laisser lecteurs et personnages suivre les vagues...


Bibliza blogueuse

"

L’histoire d’Éléa nous embarque dans des tourments, des questionnements et des peurs que nous avons tous vécus au moins une fois dans notre vie. J’ai été touchée par le réalisme de ce personnage qui a la volonté d’aller mieux et de reprendre sa vie en main, malgré ses baisses de moral et ses doutes.


La jeune femme avance et recule, au grès des courants et faite face à ses difficultés avec beaucoup de courage. C’est un bel exemple à suivre. 


J’ai hâte de découvrir le tome 2 afin d’en savoir plus sur elle et sur Farès. Encore un superbe roman écrit par une romancière de talent qui partage avec nous un message d’espoir à ne pas manquer.


Emilie Varrier auteur

"

« Suivre les vagues » est un roman feel-good doté d’une profondeur étonnante. 


La force de « Suivre les vagues », c’est la sincérité sans concession d’Éléa et sa quête d’équilibre, menée toute en subtilité par l’auteure. Dans cette histoire, aucun personnage n’est parfait, ils sont profondément humains. L’héroïne n’est pas seulement attachante, elle transporte en elle un message de positivité et d’épanouissement qui parleront à tout un chacun.


Angélique Leydier auteur

"

"

C’est totalement différent de ce que tu as écrit jusque là et j’aime toujours autant ton style même si ce n'est clairement pas le style de roman que j'affectionne !

 

L’histoire amène à beaucoup de réflexion. Ce que vit Elea et les questions qu'elle se pose nous poussent à avoir une bonne dose d'introspection. Je pense que ton livre plaira beaucoup car il encourage à prendre les choses en main, à oser faire ce qui sera bon pour nous, à se remettre en question. 


Vivement le tome 2 !


Sabrina lectrice

Extrait découverte

Éléa a pris la décision de partir au bord de l’océan… pour la première fois, seule. C’est une épreuve pour elle qui déteste la solitude et faire face à elle-même. 

‹‹ Le vent me gifle le visage, ma peau est déjà anesthésiée par le froid, mais je peux encore sentir les fines gouttelettes d’embrun. Je regarde devant moi les kilomètres de plages vides et la peur me prend à nouveau en étau. Pourquoi ? Aucune idée. Ici, il y a de la vie, des humains, ça me rassure. Là-bas, je ne vois personne, à part ce rocher qui se démarque. Pour me donner du courage, je me fixe cet objectif et rejoins la masse noire en une dizaine de minutes. 

J’ai passé ce rocher hier en allant au centre d’activité et cette fois, je grimpe dessus. Personne à des centaines de mètres à la ronde, lentement, je déploie mes bras comme si j’allais m’envoler. J’ai entendu dire de ma prof de chant qu’on ne faisait pas ce geste assez souvent : s’étendre. On a pris l’habitude des petits espaces, petits mouvements. On est oppressé par la vie et on se ratatine sur nous-mêmes. Le simple fait d’être face à cette étendue d’eau bleue, les bras tendus est gênant… mais enivrant. Je ferme les yeux, inspire l’air gelé. J’ai une idée qui me fait sourire : et si je criais ? Il paraît que c’est libérateur. J’ai déjà hurlé, mais de colère, en défonçant des pieds de maïs avec un bâton, en appuyant sur l’accélérateur dans une ligne droite… Et si aujourd’hui je criais… de libération ? J’essaie un vague « ouhou » et éclate de rire en regardant autour de moi. Je me mets à parler toute seule et j’ai l’impression d’être folle, pourtant personne n’est là pour en témoigner. Je recommence en criant plus fort et à nouveau, je ris sans retenue. Une vraie crécelle ! ››

SORTIE LE 25 MAI 2019

Restez informé des exclusivités en remplissant le formulaire ci-dessous !

  • Stéphanie dit :

    Hâte de l’avoir dans ma bibliothèque ! Bises

  • Ludvik dit :

    Couverture et extrait très tentants. Hâte de découvrir ce nouveau roman.

  • Julie dit :

    Un livre plein d’émotions. On y retrouve une Elea pleine de doute et d’angoisse et on vit avec elle, le temps de ce roman, son parcours pour s’épanouir et se construire une vie à son image. Je suis pressée de découvrir la suite et j’espère que l’on aura des nouvelles de Farès….

  • >